bandeau imageDRDJSCS des Pays de la Loire

DRDJSCS des Pays de la Loire

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>COHESION SOCIALE >Intégration des populations immigrées >Programme régional d’insertion des populations immigrées

Programme régional d’insertion des populations immigrées

Article Intégration des populations immigrées 18/04/2012

2014 : Année de réforme de la politique d’intégration.
Vous trouverez ci-joint la feuille de route pour l’égalité républicaine et l’intégration adoptée par le Gouvernement.

La DRJSCS est chargée de l’élaboration du programme régional d’intégration des populations immigrées 2010-2012 (programme de référence dans l’attente des nouvelles orientations ministérielles).

feuille de route

Le PRIPI est un outil de la politique publique d’intégration.

Il constitue, après la phase d’accueil et d’installation des nouveaux arrivants, qui relève de l’échelon départemental, un programme régional de référence visant à favoriser les conditions d’une intégration sociale et professionnelle durable de ce public, qu’il soit d’immigration récente ou plus ancienne (d’après la définition de la Direction de l’Accueil de l’Intégration et de la Citoyenneté).

Sous l’autorité du Préfet de région, le pilotage du PRIPI a été confié à la DRJSCS.

Au préalable, un diagnostic partagé de la situation des populations immigrées a été dressé à l’aide des données de l’INSEE et de l’OFII (Office Français de l’Immigration et de l’Intégration).
De ce diagnostic et de la concertation avec les institutions et associations de la région, des thématiques d’intervention prioritaires ont été définies.

A partir des orientations nationales, du diagnostic et du séminaire régional organisé le 14 septembre 2010, 4 orientations stratégiques ont été retenues :

1- Inscrire les populations immigrées dans un parcours d’intégration réussi

L’intégration sur le territoire régional passe par un meilleur accès à l’emploi, au logement, à l’apprentissage du français, à l’éducation et à la santé. Des dispositifs de droit commun y concourent mais il est nécessaire de développer certaines actions spécifiques pour y parvenir.

2- Agir sur les représentations pour prévenir les discriminations

Des freins spécifiques à l’intégration perdurent du fait du regard porté par la société d’accueil sur ces populations. Les actions de valorisation de la diversité culturelle, de sensibilisation et de formation des professionnels doivent être poursuivies voire amplifiées.

3- Promouvoir la citoyenneté des étrangers et le dialogue interculturel

La participation des étrangers dans la vie citoyenne doit être encouragée. Certaines villes ont mis en place des conseils de résidents étrangers (Nantes, Angers, Trélazé) ; la participation à des instances existantes doit être recherchée.

4- Développer la connaissance en vue d’adapter les programmes à la réalité des processus à l’œuvre sur le territoire régional

Il s’agit d’actualiser chaque année le diagnostic et de réaliser un recensement des acteurs de l’intégration.

- Pour chacune de ces orientations stratégiques, des objectifs opérationnels ont été déclinés.

- Depuis janvier 2011, des groupes de travail ont été mis en place afin de définir les modalités de mise en œuvre des actions du PRIPI.

Télécharger le programme et ses annexes :

Programme PRIPI Pays de la Loire 2010 2012

Annexes au PRIPI Pays de la Loire 2010 2012

Liste des pièces-jointes