bandeau imageDRDJSCS des Pays de la Loire

DRDJSCS des Pays de la Loire

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>FORMATIONS CERTIFICATION >Métiers du social >Encadrant et responsable d’unité d’intervention sociale

Encadrant et responsable d’unité d’intervention sociale

Article Métiers du social 30/11/2014

Certificat d’aptitude aux fonctions d’encadrement et de responsable d’unité d’intervention sociale - CAFERUIS

Les fonctions

L’encadrant et responsable d’unité d’intervention sociale est un acteur de la mise en œuvre de l’action sociale et médico-sociale qui tend à promouvoir l’autonomie et la protection des personnes, la cohésion sociale, l’exercice de la citoyenneté, à prévenir les exclusions et à en corriger les effets. Il exerce son activité notamment dans le cadre des établissements et services visés par l’article L312- du code de l’action sociale et des familles.
Intermédiaire entre direction et équipes, entre plusieurs équipes, entre équipes et partenaires, il est un maillon essentiel de l’organisation, il joue donc un rôle clé au sein des établissements, des services ou des dispositifs d’intervention sociale pour la mise en œuvre des réponses aux besoins des usagers. Il est à son niveau garant du respect des droits des usagers et se doit de favoriser et d’impulser une réflexion éthique au sein de son unité.
En responsabilité d’une unité de travail, il a pour mission principale l’encadrement d’une équipe et des actions directement engagées auprès des usagers. Il pilote l’action dans le cadre du projet de service dans le respect du projet de l’organisation. Sa position d’interface lui confère une fonction spécifique de communication interne.

Les aptitudes

Sa fonction et son positionnement nécessitent qu’il développe des compétences spécifiques relatives à l’encadrement susceptibles d’être mises en œuvre dans l’ensemble des secteurs de l’action sociale et médico-sociale.
Dans sa fonction l’encadrant et responsable d’unité d’intervention sociale dispose d’autonomie, d’initiative et de responsabilités dont le degré varie selon sa position hiérarchique dans la structure et le niveau de délégation.

Les conditions d’admission

La formation est ouverte aux candidats remplissant l’une des conditions suivantes :
• justifier d’un diplôme au moins de niveau III, délivré par l’Etat et visé à l’article L.451.1 du code de l’action sociale et des familles,
• justifier d’un diplôme homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins de niveau II,
• justifier d’un des diplômes d’auxiliaire médical de niveau III figurant au livre 3 de la quatrième partie du code de la santé publique et deux ans d’expérience professionnelle ;
• justifier d’un diplôme délivré par l’Etat ou diplôme national ou diplôme visé par le ministre chargé de l’enseignement supérieur, sanctionnant un niveau de formation correspondant au moins à deux ans d’études supérieures ou d’un diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au niveau III et de trois ans d’expérience professionnelle dans les secteurs de l’action sociale ou médico-sociale ou de trois ans d’expérience dans une fonction d’encadrement ;
• justifier d’un diplôme de niveau IV, délivré par l’Etat et visé par l’article L.451-1 du code de l’action sociale et des familles, et de quatre ans d’expérience professionnelle dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux définis à l’article L.312-1 du code de l’action sociale et des familles.

Aucune durée d’expérience professionnelle n’est exigée lorsque les candidats visés aux alinéas 3 et 4 occupent une fonction d’encadrement dans un établissement ou service social ou médico-social.

Les candidats font l’objet d’une sélection sur dossier puis d’un entretien organisés par le centre de formation (voir liste des centres de formation)

La durée et le contenu des études

La formation est organisée sur une amplitude maximale de 24 mois. Elle comporte 400 heures d’enseignement théorique et 420 heures de formation pratique.
L’enseignement théorique est composé de quatre unités de formation :
• conception et conduite de projets : 90 heures
• expertise technique : 150 heures
• management d’équipe : 100 heures
• gestion administrative et budgétaire : 60 heures

Modalités particulières

Des allègements de formation peuvent être accordés en fonction du parcours professionnel et des diplômes, certificats ou titres obtenus.
Les personnes titulaires d’un diplôme en travail social ou d’un diplôme d’auxiliaire médical au moins de niveau III et en situation d’emploi dans un secteur de l’action sociale ou médico-sociale bénéficient d’un allègement automatique de 70h sur l’unité de formation expertise technique et de 210h sur la durée du stage.
Des allègements de formation équivalents peuvent être accordés sur demande des intéressés lorsqu’ils sont en situation d’emploi et que leur diplôme sanctionne une formation au moins de niveau III dans le domaine de l’intervention sociale.

Le diplôme

La formation conduit au Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Encadrement et de Responsable d’Unité d’Intervention sociale (CAFERUIS) délivré par le directeur régional de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale au nom du ministre chargé des affaires sociales.
Il est accessible par la validation des acquis de l’expérience (VAE).