DRDJSCS des Pays de la Loire

DRDJSCS des Pays de la Loire

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>FORMATIONS CERTIFICATION >Métiers du social >Educateur de jeunes enfants

Educateur de jeunes enfants

Article FORMATIONS CERTIFICATION 30/11/2014

Les fonctions

L’éducateur de jeunes enfants est un travailleur social spécialiste de la petite enfance. Ses fonctions se situent à quatre niveaux : accueil, éducation, prévention, coordination. En lien avec les parents, il s’attache à favoriser le développement global et harmonieux des enfants en stimulant leurs potentialités intellectuelles, affectives, artistiques. En créant un environnement riche et motivant, il contribue à leur éveil et à leur apprentissage à la vie sociale.

Les aptitudes

Pour exercer ce métier, il faut être intéressé par la place des enfants dans notre société. L’esprit d’observation et de recherche, l’imagination et la créativité, voire quelques dons artistiques sont des qualités appréciables. Comme tous les métiers du travail social, il nécessite un engagement personnel qui se conjuguera avec une démarche professionnelle axée sur l’éducation des jeunes enfants.

Les conditions d’admission

Soit être titulaire de l’un des diplômes suivants :

- du baccalauréat ou justifier de sa possession lors de l’entrée en formation,
- de l’un des titres admis en dispense du baccalauréat pour la poursuite des études dans les universités,
- du diplôme d’accès aux études universitaires ou justifier de sa possession lors de l’entrée en formation,
- d’un diplôme du secteur paramédical délivré par l’Etat, homologué ou enregistré au répertoire national des certifications professionnelles à un niveau au moins égal au niveau IV de la convention interministérielle des niveaux de formation,
- du diplôme professionnel d’auxiliaire de puériculture, du certificat d’aptitude professionnelle « petite enfance », du certificat d’aptitude aux fonctions d’aide médico-psychologique ou du diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale et justifier de 3 ans d’expérience dans le champ de la petite enfance.

Soit avoir passé avec succès un examen de niveau organisé par les DRJSCS.

Et dans tous les cas subir les épreuves de sélection organisées par chaque centre de formation (voir liste des centres de formation).

La durée et le contenu des études

Depuis le 1er janvier 2006, la formation se déroule sur 3 ans.

Elle comprend, en alternance :

- 1 500 h de formation théorique réparties en 4 domaines de formation :
• DF 1 accueil et accompagnement du jeune enfant et de sa famille (400 h)
• DF 2 action éducative en direction du jeune enfant (600 h)
• DF 3 communication professionnelle (250 h)
• DF 4 dynamiques institutionnelles, inter institutionnelles et partenariales (250 h)

- 15 mois de stage pratique.

Modalités particulières

Des allégements de formation peuvent être accordés en fonction des diplômes possédés ou de l’expérience professionnelle.

Les titulaires d’un diplôme de niveau III en travail social sont dispensés des domaines de formation 3 et 4 et des épreuves de certification s’y rapportant.

Le diplôme

La formation conduit au Diplôme d’Etat d’Educateur de Jeunes Enfants (DEEJE) délivré par le directeur régional de la jeunesse, des sports et de la cohésion social au nom du ministre chargé des affaires sociales.

L’examen final comprend 4 épreuves :

Accueil et accompagnement du jeune enfant et de sa famille :
Contrôle continu : dossier sur l’accueil du jeune enfant et de sa famille
Oral (45 minutes) en centre d’examen : soutenance d’un mémoire

Action éducative en direction du jeune enfant :
Contrôle continu : dossier sur une démarche de santé et de prévention
Oral (45 minutes) sur la démarche éducative, à partir de rapports de stage, en centre d’examen

Communication professionnelle :
Contrôle continu : journal d’observations
Ecrit (3 heures) sur un sujet national en centre d’examen

Dynamiques institutionnelles, inter institutionnelles et partenariales :
Contrôle continu : dossier d’analyse d’un environnement institutionnel
Ecrit (4 heures) sur un sujet national en centre d’examen

Le diplôme est accessible par la voie de la validation des acquis de l’expérience (VAE)

L’exercice professionnel

Les éducateurs de jeunes enfants exercent dans des structures d’accueil de la petite enfance telles que les crèches collectives ou familiales, les jardins d’enfants, les haltes garderies. Les besoins sont importants dans ce secteur. Ils trouvent également leur place dans les hôpitaux, les établissements ou services qui accueillent des enfants handicapés ou qui connaissent des difficultés sociales (foyers de l’enfance, maisons maternelles, centres d’action médico-sociale précoce). Les ludothèques, les bibliothèques, les centres de loisir maternel réclament aussi de plus en plus ces professionnels.

Les communes et les associations sont les principaux employeurs

La carrière

Les salaires et les carrières sont déterminés soit par des textes réglementaires pour les salariés qui travaillent dans le secteur public, soit par des conventions collectives pour ceux qui relèvent du secteur privé.

Les éducateurs de jeunes enfants peuvent poursuivre une formation supérieure :
- diplôme d’Etat d’ingénierie sociale (DEIS)
- certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement social (CAFDES)
- certificat d’aptitude aux fonctions d’encadrement et de responsable d’unité d’intervention sociale (CAFERUIS)