bandeau imageDRDJSCS des Pays de la Loire

DRDJSCS des Pays de la Loire

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>FORMATIONS CERTIFICATION >Métiers du social >Assistant de service social

Assistant de service social

Article Métiers du social 30/11/2014

Dans une démarche éthique et déontologique, l’assistant de service social contribue à créer les conditions pour que les personnes, les familles et les groupes avec lesquels il travaille, aient les moyens d’être acteurs de leur développement et de renforcer les liens sociaux et les solidarités dans leurs lieux de vie.

Les fonctions

Dans une démarche éthique et déontologique, l’assistant de service social contribue à créer les conditions pour que les personnes, les familles et les groupes avec lesquels il travaille, aient les moyens d’être acteurs de leur développement et de renforcer les liens sociaux et les solidarités dans leurs lieux de vie.

Dans ce cadre, il agit avec les personnes, les familles, les groupes par une approche globale pour :

- améliorer leurs conditions de vie sur le plan social, sanitaire, familial, économique, culturel et professionnel
- développer leurs propres capacités à maintenir ou restaurer leur autonomie et faciliter leur place dans la société
- mener avec eux toute action susceptible de prévenir ou de surmonter leurs difficultés

Il est force de propositions pour la conception des politiques sociales, les orientations générales et les missions développées par l’organisme qui l’emploie. A partir d’une analyse globale et multiréférentielle de la situation des personnes, familles ou groupes, il procède à l’élaboration d’un diagnostic social et d’un plan d’intervention conclu avec la participation des intéressés. Il contribue aux actions de prévention, d’expertise ainsi qu’à la lutte contre les exclusions et au développement social en complémentarité avec d’autres intervenants. Il initie, promeut, participe, pilote des actions collectives et de groupes dans une dynamique partenariale et d’animation de réseau en favorisant l’implication des usagers.

Les aptitudes

Ce métier nécessite une bonne culture générale, un intérêt pour les problèmes humains et sociaux, une aptitude aux relations et à la communication, un bon équilibre personnel permettant d’affronter des situations difficiles ou complexes.

L’assistant de service social est tenu au secret professionnel.

Les conditions d’admission

Soit être titulaire :

• du baccalauréat ou justifier de sa possession lors de l’entrée en formation,
• de l’un des titres admis réglementairement en dispense du baccalauréat pour la poursuite des études dans les universités,
• être titulaire du diplôme d’accès aux études universitaires,
• être titulaire d’un diplôme du secteur paramédical délivré par l’Etat, homologué ou enregistré au répertoire national des certifications professionnelles à un niveau au moins égal au niveau IV de la convention interministérielle des niveaux de formation,
• être titulaire d’un diplôme au moins de niveau IV, délivré par l’Etat et visé à l’article L.451-1 du code de l’action sociale et des familles.

Soit avoir passé avec succès l’examen de niveau organisé par les DRDJSCS

Et dans tous les cas subir les épreuves de sélection organisées par chaque centre de formation (voir liste des centres) et qui comprennent :

• une épreuve écrite d’admissibilité permettant de vérifier les capacités d’analyse et de synthèse du candidat,
• deux épreuves d’admission destinées notamment à apprécier l’aptitude et la motivation du candidat à l’exercice de la profession.

La durée et le contenu des études

La formation se déroule sur 3 années scolaires. Elle comprend, en alternance :

• 1 740 heures d’enseignement théorique qui se décomposent de la façon suivante :
- une unité de formation principale (UFP) "théorie et pratique de l’intervention en service social", d’une durée de 460 heures,
- sept unités de formation contributives (UFC) réparties entre les enseignements suivants :

Philosophie de

l’action, Ethique

Sociologie, Anthropologie

ethnologie

Psychologie, Science de l’éducation

Science de l’information,

Communication

Droit
120 h 120 h 120 h 120 h
Législation et politiques

sociales

Economie , démographie Santé
160 h 120 h 120 h

- 200 heures d’approfondissement,
- 200 heures destinées à la préparation à la certification.
• une formation pratique de 12 mois

Les étudiants peuvent également bénéficier d’une unité de formation facultative sur l’approfondissement d’une langue vivante étrangère (120 heures).

Modalités particulières
Des allègements de formation peuvent être accordés en fonction des diplômes possédés ou de l’expérience professionnelle.

Le diplôme

La formation est sanctionnée par le Diplôme d’Etat d’assistant de service social délivré par le directeur régional de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale au nom du ministre chargé des affaires sociales.

L’examen final comprend 4 épreuves :

• une épreuve de dossier de communication réalisée en établissement de formation,
• trois épreuves organisées en centres d’examen interrégionaux :
- une épreuve de connaissance des politiques sociales,
- la présentation et la soutenance d’un dossier de pratiques professionnelles,
- la présentation et la soutenance d’un mémoire d’initiation à la recherche dans le champ professionnel.

Modalités particulières

Le diplôme peut être obtenu par validation des acquis de l’expérience(VAE).

L’exercice professionnel

Les assistants de service social sont employés par :

- l’Etat (ministères chargés des affaires sociales, de l’éducation nationale, de la justice, de la défense…)
- les collectivités territoriales (départements et communes),
- les organismes de protection sociale (caisses primaires d’assurance maladie, caisses d’allocations familiales, mutualité sociale agricole),
- des établissements de santé publics et privés,
- des établissements et services médico-sociaux et sociaux publics et privés,
- des entreprises industrielles et commerciales publiques ou privées,
- des associations du secteur sanitaire et social

La diversité des secteurs d’emploi amène une pluralité de fonctions et d’activités des assistants de service social qui s’exerce par des moyens adaptés à l’intervention et diversifiés tels que les permanences et les visites à domicile.

La carrière

Les salaires et les carrières sont déterminés soit par des textes réglementaires pour les salariés qui travaillent dans le secteur public, soit par des conventions collectives pour ceux qui relèvent du secteur privé.

Les assistants de service social peuvent poursuivre une formation supérieure :

- Diplôme d’Etat d’ingénierie sociale (DEIS)
- Certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement social (CAFDES)
- Certificat d’aptitude aux fonctions d’encadrement et de responsable d’unité d’intervention sociale (CAFERUIS)

qui leur permettra d’obtenir des postes d’encadrement tels que responsable de circonscription d’action sociale ou d’unité territoriale, de conseiller technique, de chef de service ou encore de directeur d’établissement ou d’association.

Après une formation spécifique, ils peuvent exercer les fonctions de médiateur familial, délégué à la tutelle, conseiller conjugal et familial…

LES CENTRES DE FORMATION D’ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL

Loire-Atlantique

ARIFTS Site Nantais

10 rue Marion Cahour
44400 REZE
Tél : 02.40.75.80.07
Courriel : selection44@arifts.fr
Site internet : http://www.arifts.fr

Maine et Loire

ARIFTS Site Angevin

10 rue Darwin
49045 ANGERS cedex 01
Tél : 02.41.48.20.22
Courriel : accueilnord@arifts.fr ou accueilsud@arifts.fr
Site internet : http://www.arifts.fr

Vendée

SUP SOCIAL LES ETABLIERES

Rue Benjamin Franklin
BP 609
85015 LA ROCHE SUR YON cedex
Tél : 09.70.80.82.21
Courriel : supsocial.laroche@etablieres.fr
Site internet : www.etablieres.fr