DRDJSCS des Pays de la Loire

DRDJSCS des Pays de la Loire

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>FORMATIONS CERTIFICATION >Métiers du social >Directeur d’établissement ou de service d’intervention sociale

Directeur d’établissement ou de service d’intervention sociale

Article FORMATIONS CERTIFICATION 30/11/2014

Certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement ou service d’intervention sociale (CAFDES)

Les fonctions

Les directeurs d’établissements ou de services d’intervention sociale orientent, élaborent et conduisent l’action d’un ou plusieurs établissements ou services du champ de l’action sociale, médico-sociale ou sanitaire et notamment ceux visés par l’article L312-1 du code de l’action sociale et des familles.

Les directeurs créent et sont garants des conditions d’un accompagnement des usagers individualisé, de qualité et respectant leur consentement libre et éclairé. Ils facilitent l’expression et la satisfaction des besoins et des attentes des usagers et favorisent l’accès à leurs droits et à l’exercice de leur citoyenneté.

Les directeurs exercent leurs missions et assument des responsabilités confiées par délégation de la personne morale, dans le respect du cadre législatif et réglementaire et s’inscrivant dans les missions d’intérêt général et d’utilité sociale.

Les directeurs élaborent, conduisent et veillent à l’évaluation du projet d’établissements ou de service dans le respect du projet de la personne morale auquel il peut contribuer et des orientations des politiques publiques, en s’assurant de l’adhésion de l’ensemble des acteurs.
Ils initient et développent les partenariats et le travail en réseau.

Les directeurs assurent le management des ressources humaines et animent les équipes et notamment l’équipe de direction. Ils sont responsables de la gestion économique, financière et logistique d’un établissement ou d’un service. Ils contribuent à l’évaluation des politiques sanitaires et sociales mises en place sur le territoire en apportant leur expertise technique, fondée sur la connaissance du terrain et guidée par une exigence éthique et déontologique de l’intervention sociale.

Conditions d’admission

La formation est ouverte aux candidats remplissant au moins une des conditions suivantes :

- être titulaire d’un diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins au niveau II ;
- être titulaire d’un diplôme national ou diplôme visé par le ministre chargé de l’enseignement supérieur sanctionnant un niveau de formation correspondant au moins à trois ans d’études supérieures ;
- être titulaire d’un diplôme mentionné au code de l’action sociale et des familles ou au code de la santé publique homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au niveau III et justifier d’une expérience professionnelle d’un an dans une fonction d’encadrement ou de trois ans dans le champ de l’action sanitaire, sociale ou médico-sociale ;
- être en fonction de directeur d’établissement ou de service dans le champ de l’action sanitaire, sociale ou médico-sociale.

Les candidats titulaires d’un diplôme délivré à l’étranger fournissent une attestation portant sur le niveau du diplôme dans le pays où il a été délivré.

La sélection

Les épreuves d’admission comprennent une épreuve écrite et une épreuve orale.

L’épreuve écrite, d’une durée de trois heures, doit permettre à l’établissement de formation de vérifier les qualités d’expression écrite du candidat, ses capacités d’analyse, de synthèse et son intérêt pour les questions de société.

L’épreuve orale, d’une durée de trente minutes, est destinée notamment à évaluer la manière dont le candidat envisage la fonction de direction, son aptitude et sa motivation à l’exercice de la profession. Elle consiste en un entretien, à partir d’une note rédigée au préalable par le candidat.

Les candidats à la formation menant au certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement ou de service d’intervention sociale justifiant d’un diplôme national ou diplôme visé par le ministre chargé de l’enseignement supérieur sanctionnant un niveau de formation correspondant au moins à cinq ans d’études supérieures ou d’un diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins au niveau I sont dispensés de l’épreuve écrite.

Durée et contenu des études

La formation préparant au certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement ou de service d’intervention sociale est dispensée de manière continue ou discontinue sur une amplitude comprise entre 24 et 30 mois. Elle comporte 700 heures d’enseignement théorique et 510 heures de formation pratique.

L’enseignement théorique est composé de quatre domaines de formation (DF) :

DF1 : élaboration et conduite stratégique d’un projet d’établissement ou de service : 154 heures
DF2 : management et gestion des ressources humaines : 196 heures
DF3 : gestion économique, financière et logistique d’un établissement ou d’un service : 154 heures
DF4 : expertise de l’intervention sanitaire et sociale sur un territoire : 196 heures

Des allègements de formation peuvent être accordés en fonction du parcours profession et/ou des diplômes, certificats ou titres obtenus.

Le diplôme

La formation conduit au certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement ou de service d’intervention sociale.

Il est accessible par la voie de la VAE