DRDJSCS des Pays de la Loire

DRDJSCS des Pays de la Loire

Newsletter
Retour à la page d'accueil

Le COREMOB, une instance au service de la mobilité des jeunes

Article JEUNESSE 11/10/2017

Le comité régional de la mobilité européenne et internationale des jeunes (COREMOB) s’est réuni à Nantes le 29 septembre dernier. Il s’agit, dans chaque région, d’une instance qui associe les institutions favorisant la mobilité des jeunes : DRDJSCS, rectorat pour les échanges dans un cadre scolaire, DRAAF pour les établissements agricoles, Conseil Régional dans le cadre de sa politique d’échanges. Au total, 42 personnes ont participé à cette matinée qui rassemblait en outre diverses collectivités et de nombreuses associations de jeunesse.

Plusieurs ont témoigné de leurs initiatives coordonnées au sein d’une plate-forme animée par le Comité régional des associations de jeunesses et éducation populaire (CRAJEP) https://www.crajep-pdl.org/. Le centre régional d’information jeunesse (CRIJ) a présenté les outils documentaires, accessibles en ligne(http://www.infos-jeunes.fr/sites/default/files/ressources_et_dispositifs_international_pour_coremob.pdf), permettant à tous les jeunes de s’informer sur les stages ou les voyages à l’étranger. Christophe Moreau, du cabinet Jeudevi www.jeudevi.org/, a quant à lui présenté les résultats du diagnostic réalisé sur la mobilité internationale des jeunes http://www.jeudevi.org/activites/diagnostic-mobilite-internationale-jeunes-pays-de-loire/ dans les Pays-de-la-Loire, région où le soutien public aux voyages et aux échanges représente 17 millions d’euros. Toutes les études montrent les effets positifs d’une expérience à l’étranger : le lien entre une expérience de ce type et une plus grande facilité d’insertion professionnelle est par exemple avéré. Mais de nombreux jeunes restent à l’écart, en particulier dans certains territoires ruraux. D’où le travail conduit par des associations comme Parcours le monde, qui a présenté le travail accompli avec la mission locale Vendée Atlantique pour préparer à un séjour à l’étranger des jeunes n’ayant jamais quitté la France, et dont les effets positifs ont été particulièrement mis en évidence.