DRDJSCS des Pays de la Loire

DRDJSCS des Pays de la Loire

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>JEUNESSE - EDUCATION POPULAIRE >Engagement des jeunes - Service civique >Service civique et handicap : la DRDJSCS accueille à Nantes le nouveau secrétaire d’État à la jeunesse Gabriel ATTAL

Service civique et handicap : la DRDJSCS accueille à Nantes le nouveau secrétaire d’État à la jeunesse Gabriel ATTAL

Article JEUNESSE - EDUCATION POPULAIRE 7/12/2018

Le nouveau secrétaire d’État à la jeunesse Gabriel ATTAL

Depuis quelques mois, la DRDJSCS travaille avec la plate-forme T’Cap-CEMEA à un objectif particulier : l’amplification des missions de service civique accueillant des jeunes en situation de handicap.
En effet, toutes les expériences conduites en ce sens montrent l’intérêt du service civique pour ces jeunes, mais aussi pour les structures qui les accueillent, chaque partie concrétisant ainsi la dimension civique, sociale et solidaire du dispositif. Un protocole a été formalisé, réunissant un nombre important de partenaires : l’État dans ses différentes dimensions (agence du service civique ,préfecture, DRDJSCS, Rectorat, Université, ARS) mais aussi le Conseil Départemental (avec la collectivité en tant que telle et la MDPH), et bien sûr la vie associative représentée par le collectif T’Cap et les CEMEA. À ce groupe sont associés plusieurs experts, parmi lesquels des communes particulièrement engagées en matière d’inclusion, d’autres associations (Unis-Cité, Ligue de l’enseignement) et des jeunes eux-mêmes.

Le 14 novembre, le protocole lançant formellement la démarche a été signé en présence du secrétaire d’État à la jeunesse et au service national universel, Gabriel ATTAL.
Cette manifestation a réuni plus de 200 personnes à Adelis (Nantes), (à l’occasion d’un rassemblement au cours duquel à supprimer si trop lourd) des tables rondes ont permis (permettant) d’apporter des témoignages sur des expériences vécues.
Durant les mois à venir, va se poursuivre une démarche prospective visant à convaincre à la fois les structures et les jeunes afin de surmonter les freins que peuvent représenter les différents types de handicaps dans une démarche d’engagement. Tous les dispositifs d’accompagnement (car ils existent) seront mobilisés et l’expérience faite en Loire-Atlantique pourra fournir des enseignements à l’agence du service civique, qui entend développer des actions en ce sens partout en France.

Interview from DRDJSCS on Vimeo.